Créé en 1968, dés l’ouverture du Centre National d’entraînement en altitude, le pôle espoir de lutte accueille chaque année de nombreux jeunes sportifs issus de la France entière. Plus de 600 lutteurs sont passé sur ces tapis. Lieu d’éducation et de formation à la culture de la lutte, ce lieu exceptionnel offre toutes les conditions pour préparer ces jeunes à une carrière internationale. Les meilleurs d’entre eux rejoignent ensuite le Pôle France de Dijon ainsi que l’INSEP en ayant acquis les bases essentielles pour accéder à la haute performance.

Steeve Guénot : champion olympique en 2012, élève du Pôle de 1998 à 2000 sous la responsabilité de Pierre Parent.
Yannick Szczepaniak : médaille de bronze aux Jeux Olympique de 2012, élève du Pôle de 1994 à 1997 sous la responsabilité de Pierre Parent.
Koumba Larroque : multiple championne d’Europe et du monde en cadette, en junior, et médaillée chez les séniors, élève du Pôle de 2010 à 2014 sous la responsabilité d’Isabelle Ladevèze.

En 2019, ce sont 20 jeunes qui côtoient les tapis de lutte du Pôle Espoir, dont Justine Vigouroux, déjà trois fois médaillée européenne chez les jeunes.


ENCADREMENT


Ce n'est pas parce que les choses sont difficiles que nous n'osons pas, c'est parce que nous n'osons pas qu'elles sont difficiles.

Sénèque


ATL